En pratique

La carrière de Merlemont extrait et commercialise deux types de        produits :

Vous retrouverez plus de précisions sur le processus d’extraction dans la section « Visite virtuelle ». Il est à noter que la pierre est valorisée crue, aucun four n’est donc présent sur le site.

La carrière, qui est composée de plusieurs fosses d’extraction, exploite un gisement très limité constitué d’une couche géologique de l’ordre de 60 mètres d’épaisseur. La couche est plissée, ce qui lui donne une allure de coque de navire retournée et dont le fond aurait été tranché à l’horizontale. La «coque» fait de l’ordre de 6 km de long. La couche n’est pas entièrement «dolomitisée», c’est-à-dire qu’elle ne contient de la dolomie que par endroits.

La couche contenant la dolomie est localisée dans une zone bien précise, indiquée sur la photo ci-dessus.




 

La couche, selon l’endroit de la « coque » peut
montrer une inclinaison de 20 à 70 degrés.

La carrière est en activité tous les jours ouvrables de 6 h à 18 h. Treize personnes y travaillent pour le compte de la société elle-même (minage et concassage) tandis que des sous-traitants y emploient l’équivalent de 17 personnes (manutention des pierres et maintenance des installations).

Les produits extraits sont expédiés vers nos clients belges et étrangers :

  • par camion
  • par bateau, au départ de quais situés à Heer-Agimont, Châtelet ou Sclayn.

Auparavant, la carrière utilisait le chemin de fer. L’ancienne gare, que nous avons rénovée, est encore visible à l’entrée du site.  Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page « Historique ».

Nos carrières sont discrètes dans le paysage. Un remodelage ou une verdurisation artificielle n’est donc pas utile en fin d’exploitation. Bien au contraire, en parfaite adéquation avec les autorités, nous laissons plutôt les nombreux milieux particuliers créés à disposition de la faune et de la flore (« Milieux de substitution » : falaises, éboulis, sol compacté, mares temporaires…). La nature y reprend naturellement ses droits. Il arrive que des interventions soient néanmoins menées, soit pour ralentir la colonisation par des espèces banales, soit au contraire pour accélérer le processus de recolonisation par des espèces plus précieuses. Vous trouverez plus de détails à ce sujet sur la page « Biodiversité ».

 

Heures ouvertures


Les chargements ont lieu de 6h00 à 12h00 et de 12h30 à 16h45

Heures de bureaux: de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00

Du lundi au vendredi