Obtention du permis unique

La « Dolomie de Villers-le-Gambon » S.A se félicite de la décision de l’administration régionale d’accéder à sa demande de permis unique. L’octroi de ce permis clôture une procédure entamée au début des années 2000. Une première étape avait été franchie en juillet 2015, lorsque le gouvernement wallon a procédé à l’adoption de la modification du plan de secteur. Une demande de permis unique a été alors introduite formellement le 4 mai 2016, accompagnée de son étude des incidences sur l’environnement.

Le permis unique porte plus précisément sur l’extension de la fosse de Trieu Collet et l’ouverture de la nouvelle fosse de Hollande. Le Bois Saint-Lambert n’est pas concerné à ce stade. Cela va permettre à la carrière de Merlemont de maintenir ses activités dans la région et de sauvegarder environ trente emplois directs et vingt emplois indirects pour une dizaine d’années.

D’ici la fin de l’année 2016, plusieurs activités touchant à l’extension ouest de la fosse de Trieu-Collet vont être entreprises. La découverture dans un premier temps, et l’extraction dans un second temps, vont ainsi être lancées. Les plantations suivront au début de l’année 2017.

Le début de l’année 2017 signera également l’entame des travaux dans la fosse de Hollande. Ceux-ci consisteront en la mise en place d’une piste d’accès et la découverture d’une première zone. Les plantations suivront dans le courant de l’automne.

La « Dolomie de Villers-le-Gambon » S.A tient à souligner que les remarques des riverains ont été dûment prises en compte tout au long du processus. Elle espère pouvoir maintenir un dialogue ouvert et fructueux avec eux dans le futur.